© DR
Kel Assouf
Rock touareg · Niger/Belgique
Dimanche 9 juin · 22h30 · Poudrière

Monté par Aboubacar « Anana » Harouna à son arrivée à Bruxelles en 2006, Kel Assouf (« ceux de la nostalgie » en tamasheq, une des langue berbères) fusionne musique traditionnelle touareg et rock stoner. Tin Hinane (2010) et Tikounen (2016) brillaient par leur spontanéité, là où Black Tenere, leur successeur sorti en début d’année, va à l’essentiel avec ses structures minimalistes. La guitare d’Anana dialogue avec les claviers de Sofyann Ben Youssef, le socle rythmique étant assuré par le batteur Olivier Penu. On y cause crise géopolitique, pillage des ressources organisé par les multinationales et autres joyeusetés post-coloniales, le tout sur un desert rock velu à faire headbanger les plus réticents.

© Sakifo Production