Nu-Maloya · La Réunion

Après l’intimiste et très réussi Santié papang, album qui a permis à Maya et à sa clique de se produire un peu partout sur le globe, de l’Australie au Canada en passant par l’Inde ou l’Afrique du Sud, voici venu le temps de la confirmation. Et plutôt que de céder à la facilité de la redite, la fille Pounia a choisi de faire évoluer en profondeur sa musique, de la confronter avec brio à des sonorités électroniques, bref, de se réinventer. Si la composition du groupe a assez peu changé, ne serait-ce le renfort d’un batteur, le passage de Moana Apo derrière les machines et l’une des brillantes idées de ce nouveau chapitre. Une des claques annoncées de ce Sakifo quinzième du nom.

Écouter

Regarder

Réserver